Bye Bye Boss

Le site qui vous aide à devenir financièrement indépendant

La Première Brique

Lorsque le nouvel investisseur s’intéresse au crowdfunding immobilier, la plateforme La Première Brique va certainement retenir son attention.

Taux d’intérêts élevés, projets transparents, variété des durées, support au top, levées régulières et accessibles dès 1€, … La Première Brique semble avoir tout pour plaire.

Son plus gros défaut ? Elle est victime de son succès : il faut jouer des coudes pour placer son prêt !

Alors découvrons ensemble cette petite pépite !

Mais avant, comme cela devient coutume, un petit disclaimer :

Parce que pour nous la transparence est hyper importante, nous informons notre tendre lecteur que BBB n’a pas été rémunéré par La Première Brique (ou par quiconque d’ailleurs, snif) pour réaliser cet article. Nous sommes utilisateurs de ce service parce que nous en sommes satisfaits. Si vous souhaitez toutefois nous soutenir et/ou êtes intéressé par cette plateforme, notre lien de parrainage[1]Un lien de parrainage permet généralement au filleul (celui qui ouvre le compte) et son parrain (celui qui lui passe son lien) de bénéficier d’un bonus. se trouve en fin d’article. Il vous permet d’obtenir +1% de rendement sur votre premier investissement.


Pourquoi ?

Pourquoi[2]Si vous êtes surpris de nous voir commencer par « pourquoi », nous vous invitons à lire cet article sur Trade Republic qui vous l’explique ;-) utiliser les services de La Premiere Brique ?

Cette société permet au nouvel investisseur :

  • De s’exposer au marché immobilier via du financement participatif,
  • Sur des projets de 8 à 12%,
  • Des durées de 6 à 24 mois,
  • Et ce dès 1€.

Pas mal, non ?

En outre, la pluralité des projets amène une certaine diversité, que ce soit sur le plan géographique ou de la durée des opérations (et donc des engagements de l’investisseur).

Ceci est aussi valable pour le secteur d’activité lui-même. En effet, le sous-jacent est différent de la construction neuve que l’on peut retrouver sur d’autres plateformes et que le nouvel investisseur a potentiellement déjà en portefeuille.

Et justement, parlons un instant de la nature de ces projets.

Les porteurs de projet

La majorité des projets sont apportés par des marchands de biens. Ce sont des professionnels de l’immobilier dont l’objectif est de réaliser une plus-value suite à une opération immobilière. Ces dernières sont variées et peuvent par exemple viser à acquérir :

  • Un ensemble immobilier pour la découpe/revente en lot,
  • Un bien dans le but de sa rénovation/réhabilitation,
  • Du terrain pour le rendre constructible,
  • Etc.

À noter donc que le « marchand de biens » se distingue de « l’agent immobilier » de par sa nature. Ce dernier est en effet un intermédiaire dans la transaction immobilière, tandis que le marchand de biens acquière les biens.

Pour réaliser ces opérations immobilières, le marchand de biens a besoin de liquidités. Comme bien souvent, la banque apportera une partie. L’autre partie est généralement financée :

  • Par le marchand de biens lui-même (en totalité ou partiellement),
  • Par d’autres sources de financement.

C’est donc ici que La Première Brique rentre en jeu.

Financement du projet

Il est vraisemblable que le porteur de projet contacte La Première Brique afin de trouver du financement. La plateforme réalise alors son processus interne d’audit des projets afin de procéder à sa sélection.

« C’est seulement 10% des projets qui sont retenus et proposés au financement sur notre plateforme. »

La Première Brique[3]Source

Du point de vue de l’investisseur, c’est donc une économie relativement importante en temps et en expertise : la plateforme fait le travail pour lui !

À noter que, bien que relativement jeune, le travail semble pour l’instant bien accompli puisque aucun projet n’est en défaut au moment où ces lignes sont écrites.

Comment ?

Comment investir avec La Première Brique ? La réponse est très simple : tout se passe sur leur site internet !

La plateforme

Côté plateforme, elle est relativement simple. On y retrouvera les informations principales de chaque projet sur la page correspondante.

D’ailleurs, nous avons particulièrement apprécié le document détaillé (des slides) édité en amont du projet afin que l’investisseur averti puisse bien cerner le projet. Cela participe à la transparence du système et, par extension, tend à augmenter la confiance de l’investisseur.

En revanche, nous déplorons à l’heure actuelle l’absence d’une interface personnelle permettant de parcourir son portefeuille (montants investis, carte montrant la diversité, cash flows[4]Flux de liquidité en Français, mais c’est moins stylé. futurs, …).

Le jour J, c’est très simple : il faut être à l’heure au moment de l’ouverture de la collecte et sur la page du projet. Puis, il suffit d’indiquer le montant d’investissement souhaité. Le tout, avec une souris bien huilée, 3 grammes de caféine dans le sang, et prier pour que la requête soit acceptée… car ça fuse ![5]La Première Brique nous a partagé que les collectes duraient de 20 secondes à 3 minutes sur les derniers mois.

Plafonds, frais & inscription

La Première Brique vise des projets à taille humaine. Les montants de collectes sont d’environs 60k€ à 500k€. Pour permettre à un grand nombre de participer, un plafond sur les investissements a été mis en place. Celui-ci est de de 2k€/personne/projet.

Côté frais, l’utilisation de la plateforme est entièrement gratuite pour l’investisseur. En effet, ce sont les porteurs de projets qui vont la rémunérer via une commission de succès de collecte. En particulier, le crédit/débit du compte est entièrement gratuit.

Tout ceci est naturellement conditionnel à l’ouverture du compte, qui, de par la réglementation Française, requière la transmission d’informations personnelles. Cette procédure s’avère en pratique être une formalité rapide.

Qui ?

Logo de La Première Brique

Comme son nom le laisse penser, La Première Brique est un acteur Français. Ce sont 3 jeunes entrepreneurs qui la porte :

  • Hugo Berthe – Président,
  • Thomas Danset – Directeur général,
  • Ryad Benaini – Responsable web.

Vous pouvez en apprendre plus sur ce trio ici.

Par ailleurs, nous avons tenu à souligner la phrase suivante pour permettre de s’imprégner de leur philosophie :

« Parce que nous sommes persuadés que les performances de banques privées doivent être proposées au plus grand nombre, La Première Brique s’attache à sélectionner, avec soin, des projets solides portés par des professionnels passionnés et passionnants. »

La PREMIERE BRIQUE[6]Source

Côté réglementation, il s’agit d’un I.F.P.[7]Intermédiaire en Financement Participatif qui est régulé par l’A.C.P.R.[8]Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation et immatriculé à l’ORIAS[9]Registre unique intermédiaires en assurance, banque et finance – on en a dit deux mots dans cet article. sous le numéro 19002641.

Parrainage

Comme de nombreux acteurs numériques, la plateforme propose un système de parrainage.

L’offre[10]en vigueur au moment d’écrire ces lignes : vous pouvez vérifier la fraîcheur de cette information ici.permet au filleul de bénéficier d’un boost de +1% sur son premier investissement. Le parrain quant-à lui recevra une petite commission de 2% du montant investi par le filleul.

Exemple : Le filleul investi 100€ sur son premier projet avec une rentabilité de 10%. De fait, avec le parrainage, cette dernière passera à 11% et le parrain touchera donc 2€ (2% de 100€).

Alors ? Convaincu pour découvrir cette plateforme ?


« Everything that has a beginning, has an end. » – Oracle, Matrix [1999]

C’est la fin de cet article ! Vous l’avez apprécié et/ou vous avez des questions à son sujet ? Et si vous nous le faisiez savoir en commentaire ?

Crédit photo de mise en avant : Charles Parker via Pexels.com

References
1 Un lien de parrainage permet généralement au filleul (celui qui ouvre le compte) et son parrain (celui qui lui passe son lien) de bénéficier d’un bonus.
2 Si vous êtes surpris de nous voir commencer par « pourquoi », nous vous invitons à lire cet article sur Trade Republic qui vous l’explique ;-)
3 Source
4 Flux de liquidité en Français, mais c’est moins stylé.
5 La Première Brique nous a partagé que les collectes duraient de 20 secondes à 3 minutes sur les derniers mois.
6 Source
7 Intermédiaire en Financement Participatif
8 Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation
9 Registre unique intermédiaires en assurance, banque et finance – on en a dit deux mots dans cet article.
10 en vigueur au moment d’écrire ces lignes : vous pouvez vérifier la fraîcheur de cette information ici.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2024 Bye Bye Boss

Thème par Anders Norén